Le temps d’un week-end, Jérôme Pitorin pose ses valises dans la très cosmopolite capitale belge, terreau de la bande dessinée, du folklore et du surréalisme où se mélangent quartiers institutionnels, repères d’étudiants étrangers et bastions populaires. Un marche de la Grand-Place au Manneken Pis, en passant par le marché des Marolles et l’Atomium.

Durée : 1:30:4 – Source : YouTube

15 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *