Le château d’Azay le Rideau – Région Centre – Le Monument Préféré des Français

Le château est un diamant taillé à facettes, serti dans l’Indre: c’est ainsi qu’avait qualifié avec justesse, Honoré de Balzac au cours d’un repas, le château d’Azay-le-Rideau, véritable perle des châteaux de la Loire.
Construit sous le règne de François Ier, le château d’Azay-le-Rideau est remarquable par son architecture élégante, mais également par sa dimension à taille humaine qui le rend si particulier dans le paysage des châteaux de la Loire. Édifié sur une île au milieu de l’Indre, dans lequel il se reflète, le château d’Azay le rideau, construit au XIe, fût brulé pendant la guerre de Cent ans. La ville, traumatisée par cet épisode dramatique, gardera le nom d’Azay-le-Brulé pendant plusieurs siècles. Le château renait de ses cendres sous le règne de François Ier et est alors la propriété de Gilles Berthelot, un riche financier, maire de Tours, qui rêvait d’une case alliant arts français et italien. On y retrouve donc tout le goût et le génie de la Renaissance, à travers l’escalier à rampe droite, un des premiers du genre construit en France, ou encore la grande cheminée surmontée d’une salamandre qui rappelle le symbole royal. Gilles Berthelot, néanmoins, ne verra jamais son château terminé. Passant de famille en famille jusqu’à la Révolution française, où il sera fortement dégradé, il ne sera achevé définitivement qu’en 1856 par le marquis de Biencourt. Deux tours seront alors ajoutées au château, inscrit aux monuments historiques en 1840.

Durée : 6:10 – Source : YouTube

Écrire le premier commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *