L’opéra Garnier – Région Ile de France – Le Monument Préféré des Français
C’est assez amusant d’observer les touristes sortant du métro Opéra, et de les voir s’extasier d’un air baba devant la façade grandiloquente de l’Opéra Garnier. Rares sont les architectes (Charles Garnier 1825 / 1898) à avoir combiné la liberté de ton et la démesure financière d’un tel monument, devenu 150 ans plus tard, un lieu incontournable de la vie parisienne et de la culture.
L’opéra Garnier a été inauguré deux fois, en 1867 sous Napoléon III et en 1875 sous Mac-Mahon, ce qui fit dire à l’impératrice Eugénie, lors de la première inauguration, s’adressant à Charles Garnier Qu’est-ce que c’est que ce style-là ? Ce n’est pas un style !… Ce n’est ni grec, ni Louis XV, ni premier empire. Et Charles Garnier de répondre : Mais madame, c’est le style de votre mari ! Garnier est tout jeune et quasi inconnu quand il remporte le concours pour la création d’un nouvel opéra à Paris. Il est retenu parmi les 171 projets, dont celui du grand favori Eugène Viollet-le-Duc. Temple Lyrique et Chorégraphique, l’Opéra Garnier est un lieu de magie et de sortilège, où même les plus grands sortent encore plus grands, de Maria Callas à Rudolf Noureev.

Durée : 6:29 – Source : YouTube

Écrire le premier commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *