Baisaran et son fils Kolnirdati font partie du dernier peuple nomade des mers, les Badjaos Laut. Ils se déplacent au rythme des vents et des courants de la Mer des Célèbes, entre Indonésie et Philippines, avec leurs embarcations de fortune pour seul abri. S’il y a un peuple capable de déjouer en apparence les changements climatiques, c’est bien les Badjaus. Pourtant, leur monde se dérègle, inexorablement.

#Thalassa

Durée : 2:1 – Source : YouTube

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *